Comment monter un groupe d’affirmation de soi ou d’entraînement aux habilités sociales en institution?

Formateur : Psychologue clinicien

Durée : 3 jours en 1 session de 2 jours et 1 session d’une journée à 1 mois d’intervalle.

Lieu : Formation intra établissement

Public : Les acteurs du système sanitaire, social éducatif et associatif

Prérequis : 3 années d’expérience et avoir un projet d’animation de groupe d’affirmation de soi dans son institution.

DPC Non

Accessibilité: Non

Prix : Formation intra établissement: pour un devis personnalisé nous contacter

CONTEXTE

Cette formation propose aux participants de les aider dans la mise en place d’un travail d’affirmation de soi ou d’entraînement aux habiletés sociales en groupe.

En tant que thérapeute ou soignant, nous pouvons repérer chez nombreux de nos patients un déficit d’affirmation de soi, qui semble pouvoir les amener à une problématique plus large et plus importante. Il s’agit d’un travail complémentaire avec le patient, qui renforcerait le travail fait au cours des entretiens individuels. Le choix d’un groupe paraît judicieux puisque les bienfaits de celui-ci ont souvent été évoqués, permettant l’échange, le soutien, et le réconfort…

De plus, il permettrait, d’après des études, le maintien des acquis à plus long terme. Il s’agit d’amener le patient, par des techniques de jeux de rôle, à ce qu’il puisse s’affirmer dans différents contextes et différentes situations, dans le but d’améliorer sa relation aux autres.

OBJECTIFS
  • Identifier et discriminer les comportements passifs, agressifs et affirmés au niveau verbal et non verbal. Comprendre la relation assertive.
  • Développer des « savoirs », « savoirs faire », « savoirs être » efficaces pour l’animation de groupe d’affirmation de soi.
  • Savoir construire et mettre en place, dans le contexte professionnel, des comportements et des attitudes adaptés pour l’animation de groupe d’affirmation de soi.
CONTENU

Auto-positionnement.

UNE SESSION DE DEUX JOURS

LE GROUPE

  • Les caractéristiques des groupes de travail.
  • Les règles et le cadre.
  • La dynamique du groupe.
  • Débuter, animer, clôturer.
  • Le choix des participants.
  • Les situations « difficiles ».

DEFINITION DE L’AFFIRMATION DE SOI

  • Définition de l’affirmation de soi et ce à quoi elle fait référence.
  • Comprendre les limites et les conséquences des différents comportements.
  • Repérer les comportements de passivité, d’agressivité et de manipulation au niveau verbal et non verbal.
  • Dresser un bilan personnel des stratégies d’animation.
  • Devenir conscient de sa propre agressivité, passivité, de celle des autres et de la réaction suscitée.
  • Découvrir des nouvelles attitudes d’animation.

OUTILS POUR IDENTIFIER LES DIFFERENTS COMPORTEMENTS DES LES RELATIONS SOCIALES.

PRENDRE LA PAROLE DANS UN GROUPE ET FORMULER UNE DEMANDE

  • Analyse des situations problèmes posées par les participants
  • Savoir reconnaitre ses propres comportements problématiques et ceux des autres.
  • Remanier les pensées avec la restructuration cognitive.
  • Développer l’empathie pour savoir écouter dans le contexte d’animation d’un groupe.
  • Travail sur les techniques d’affirmation de soi dans le cadre d’une prise de parole en groupe et une demande
  • Mise en place et travail par des jeux de rôle pour savoir conduire un groupe et faire face à l’agressivité, la passivité et déjouer les comportements manipulateurs.
  • Techniques de relaxation et contrôle de ses pensées
  • Travail sur l’estime de soi.
  • Aller plus loin : S’approprier les techniques pour adopter un comportement spontané et naturel dans son rôle d’animateur.

EXPRIMER UN REFUS

  • Analyse des situations problèmes de refus rencontrées dans les groupes.
  • Savoir reconnaitre ses propres comportements problématiques et ceux des autres.
  • Remanier les pensées avec la restructuration cognitive.
  • Développer l’empathie pour savoir écouter et animer dans une situation de groupe.
  • Travail sur les techniques d’affirmation de soi dans le cadre d’une situation de refus.
  • Mise en place et travail par des jeux de rôle pour savoir conduire un groupe et pour faire face à l’agressivité, la passivité et déjouer les comportements manipulateurs.
  • Techniques de relaxation et contrôle de ses pensées.
  • Travail sur l’estime de soi.
  • Aller plus loin : S’approprier les techniques pour adopter un comportement spontané et naturel dans son rôle d’animateur.

FORMULER UNE CRITIQUE ET UN COMPLIMENT, DEFENDRE SON POINT DE VUE

  • Analyse des situations problèmes de compliment exposées par les participants.
  • Savoir reconnaitre ses propres comportements problématiques et ceux des autres.
  • Remanier les pensées avec la restructuration cognitive.
  • Développer l’empathie pour savoir animer dans un contexte de groupe.
  • Travail sur les techniques d’affirmation de soi dans le cadre d’une situation de compliment
  • Mise en place et travail par des jeux de rôle pour conduire un groupe et pour faire face à l’agressivité, la passivité et déjouer les comportements manipulateurs.
  • Techniques de relaxation et contrôle de ses pensées.
  • Travail sur l’estime de soi.
  • Aller plus loin : S’approprier les techniques pour adopter un comportement spontané et naturel dans son rôle d’animateur.

FAIRE FACE AUX CIRCONSTANCES AGRESSIVES PAR L’AFFIRMATION DE SOI

  • Analyse des situations problèmes exposés par les participants.
  • Savoir reconnaitre ses propres comportements problématiques et ceux des autres.
  • Remanier les pensées avec la restructuration cognitive.
  • Développer l’empathie pour savoir écouter et animer dans une situation de groupe.
  • Travail sur les techniques d’affirmation de soi dans le cadre d’une situation de critique
  • Mise en place et travail par des jeux de rôle pour conduire un groupe et pour faire face à l’agressivité, la passivité et déjouer les comportements manipulateurs.
  • Techniques de relaxation et contrôle de ses pensées.
  • Travail sur l’estime de soi.
  • Aller plus loin : S’approprier les techniques pour adopter un comportement spontané et naturel dans son rôle d’animateur.

ANALYSE DES PRATIQUES ET CAS CONCRETS

A partir de cas concrets librement apportés par les participants ou par le formateur:
– Analyser les situations professionnelles vécues au sein des équipes.
– Développer une réflexion collective.
– Permettre au participant de développer leur posture d’animateur d’un groupe d’initiation à l’affirmation de soi.

INTERSESSION

Cette période d’environ 6 mois fait partie intégrante du processus pédagogique. Elle propose pour les participants un temps individuel de prise de recul et d’intégration des acquis par :
– Une prise de temps de réflexion personnelle.
– Une mise en application des outils pédagogiques et du plan d’action individuel.
– Un travail d’observation et d’écriture de situations problèmes qui seront reprises en début de session.

UNE SESSION D’UNE JOURNEE : RETOUR SUR EXPERIENCE
Accueil et retour sur expérience.
Apports théoriques en rapport avec les demandes et les besoins des participants.


ANALYSE DE PRATIQUES
Initialisation et choix d’une situation.

  • Phase de narration (présentation) de la situation (début de l’analyse de pratiques).
  • Phase de questionnement par le groupe.
  • Phase de formulation des « hypothèses ».
  • Phase de reprise de la parole par le narrateur (fin de l’analyse de pratiques).
  • Phase du compte-rendu des observateurs dite « phase méta » et en fonction du temps restant, tour de
    table de partage d’informations sur la démarche de l’analyse de pratiques qui vient de se dérouler.
METHODES PEDAGOGIQUES

Méthodes actives : diagnostics individuels, réflexion en groupe et sous groupe, entraînement individuel à d’autres manières d’être et de faire

OUTILS PEDAGOGIQUES

Apports théoriques; exercices en groupe, exposés et documents photocopiés; jeux de rôle

METHODE D’EVALUATION

QCM questionnaire d’auto-positionnement, par interaction avec le formateur à la fin de chaque séquence de travail.